Noël approche ! Les indices ne manquant pas : les rues se parent de guirlandes lumineuses, les petits chalets en bois s'installent sur le Capitole et les catalogues de jouets innondent les boîtes aux lettres... Mais par-dessus tout, ma mère croule sous les préparatifs du marché de Noël de son école. Pour la soulager un peu (et comme j'adore ça) j'ai ressorti ma machine à coudre. Au programme : 21 tabliers de cuisine avec une petite poche en tissu joli sur le devant.

 tablier1''

tablier1 tablier1'

Et comme toute bonne idée de cuisine, je vous donne la recette pour que vous aussi en profitiez !

1. Tracer le contour du tablier sur le tissu. Les mesures que je donne sont assez basiques, mais rien n'empêche de les modifier.

tablier2

2. Découper le tablier et la poche dans un tissu différent (ou pas). Maman a trouvé les siens dans le rayon "patchwork" des magasins de tissu, ou encore dans l'étal "spécial Noël" avec des imprimés destinés à faire des calendriers de l'Avent. Le tout est de trouver un motif qui vous plaise ^_^tablier3'

3. Thermocoller de la viseline sur la poche (le tissu type coton imprimé est en effet un peu trop fin).

4. Si le motif est trop petit pour faire une poche, faire comme moi en l'appliquant sur une poche taillée dans le même tissu que le tablier. Épingler le motif bords repliés puis coudre tout près du bord avec un fil assorti.

tablier4

5. Ourler le haut de la poche (en repliant le bord sur lui-même deux fois) puis replier les autres bords avec des épingles.

tablier3''

tablier36. Ourler les bords du tablier de la même manière. Attention : au niveau de l'angle du buste, faire une entaille pour pouvoir replier le tissu. Ne pas oulier les rubans de laçage, type bande de sergé en coton,  sur les côtés et autours du cou (50cm pour chaque bande, soit 1,5m par tablier) !

7. Appliquer la poche à l'endroit voulu, chez moi c'est au niveau de la ligne de ceinture, puis coudre à plat (3 bords seulement !). Petit détail chic (et utile) : la couture en biais tout en haut de la poche, pour éviter qu'avec l'usage, la couture du haut ne lâche...

tablier5

8. Et voilà, c'est fini ^^ À étrenner ou à offrir aussitôt !

Sur ce j'y retourne, j'en ai encore 13 à finir... ;-)